Evénements

Les Mains Balladeuses ont eu la chance de participer à de nombreux événements.

Séance de rattrapage par ici !

JMS Lyon 26.09.15

Grand honneur pour les Mains Balladeuses d’être au programme de la Journée Mondiale des Sourds de Lyon ! Après le traditionnel discours d’ouverture, une fanfare et quelques jeux de signes nous voilà sur scène pour la présentation de quelque unes de nos adaptations.
La troupe est presque au complet pour le premier chansigne « Jeunes et Cons » !S’ensuivent l’émotion de « Home », la rébellion de « Société », la légèreté du « Jerk »… Le public est au rendez-vous et reprend avec nous le dernier chansigne de notre setlist : « Elle me dit » ! S’improvise alors une battle entre les deux parties du public, motivé par les chansigneurs sur scène.

Quelle énergie et quel accueil !

Guinguette des singes Grigny 24.09.15

C’est sous le soleil, dans un coin de nature que la Guinguette des singes a installé son chapiteau. Et c’est avec un immense plaisir que les Mains Balladeuses ont répondu à leur invitation !

C’est une nouvelle fois avec joie que nous retrouvons nos amis Les Ogres de Barback pour interpréter quelques chansons du concert de « Fredo chante Renaud » ! Nous avons pris beaucoup de plaisir à travailler les chansons du répertoire de Renaud comme « Société » « En cloque » ou « J’ai raté Téléfoot ». Et c’est avec une certaine pointe de nostalgie que nous reprenons quelques chansignes des Ogres.

L’ambiance était très chaleureuse sous le chapiteau et nous avons passé un excellent moment ! Merci les Singes et à bientôt !

La tournée des Ogres de Barback

A l’occasion de la dernière partie de leur tournée « 20 ans de Joyeux Bordel », nous avons eu l’immense plaisir d’être invités par les Ogres de Barback pour chansigner sur scène à leur côté sur deux chansons, et ce sur plusieurs dates.

La troupe complète des Mains Balladeuses était donc présente les 29 et 30 octobre à l’Olympia à Paris. Puis, c’est en binômes que nous sommes intervenus en région : Roubaix, Lyon, Nantes, Rennes, Plougastel, Inzinzac, Saint Etienne et Montélimar.

Encore un grand merci à toute l’équipe des Ogres pour cette invitation et pour leur générosité sur scène !

Que de beaux moments encore…

12@Fabien Espinasse 10@Fabien Espinasse

Crédit photo : Fabien Espinasse

JMS 2014 : 27 septembre 2014

Le 27 septembre dernier, à l’occasion de la Journée Mondiale des Sourds et à la demande de l’association « La Parole aux sourds », nous avons eu le plaisir de jouer notre tout premier « chansigne-show », place Colette à Paris.

Après l’installation de la scène, le réglage de la sono et un petit café pour nous donner du courage, nous sommes donc montés sur scène.

Nous avons entonné plusieurs de nos reprises en alternant avec quelques explications sur le chansigne en général.

Pour finir, les spectateurs ont même participé au spectacle puisque tous en chœur, nous avons entonné le refrain de « Elle me dit ».

Cette matinée fût une belle réussite, grâce à la présence d’un public sympathique et du beau soleil qui régnait sur Paris ce jour-là.

Photo JMS publicphoto JMS groupe

Crédit photo : La Parole Aux Sourds

Festival Au Foin de la Rue : 4 et 5 juillet 2014

Prenez une carte de France et faites en le tour avec votre index.

Lille, Paris, Brest, Angers, Dijon, Belfort, Lyon, Valence et Marseille.

Nos Mains Balladeuses prennent le large pour Saint Denis de Gastines en Mayenne, lieu-dit du festival « Au Foin de la Rue » qui cette année fête ses 15 ans.

Peindre dans l’air le reggae-soul aux couleurs de la Jamaïque de Winston McAnuff&Fixi le vendredi, et le samedi sentir la musique rock aux influences tziganes des Ogres de Barback entre nos doigts…

Pour Régis, vice-président de l’association « Au Foin de la Rue », ce festival est avant tout « un univers et des rencontres » ; nous pourrions ajouter qu’il s’agit d’une merveilleuse aventure. C’est avec délectation que nous partageons cet événement avec vous.

On dit que la musique est la langue des émotions, et lorsqu’elle rencontre la langue des signes, les notes deviennent visuelles, presque palpables.

C’est notre premier festival et c’est le cœur plein d’allégresse que nous arrivons dans les loges, sanctuaire des artistes. Nous nous sentons tous petits dans la nôtre, presque nus. Nous commençons par nous imprégner des lieux avant d’entamer les premières répétitions. Tout le monde n’est pas là car certains sont encore dans le train et trépignent d’impatience…

Quelques gouttes de pluie, les nuages se rassemblent mais le soleil est sur scène. Vibrations… émotions… des mains se lèvent, discutent, dansent ou racontent…

Nous sommes tous là, enfin, sur le plancher noir de la scène. Nos pas craquent et se dispersent sous l’orchestration des techniciens qui préparent le spectacle. Nos yeux brillants sont plein d’envie, nos mains font leurs gammes. Les musiciens habillent la scène et les premiers instruments annoncent le début de la représentation. La chaleur des projecteurs nous réchauffe, nos pieds sont ancrés au sol. Les mains et le corps chantent et le visage donne le ton. Quel plaisir ! Sur scène, des ombres chinoises se dessinent sous les jeux de lumières et dans le public, des mains s’élèvent…

C’était notre premier festival et c’est le cœur plein de souvenirs que nous reprenons la route.

20140704_211202 20140705_235451

 

 

Handizgoud 2014 : 24 mars 2014

Pour la deuxième année consécutive, l’équipe d’Handizgoud (association organisatrice de la semaine de sensibilisation au handicap « HandiCap’INSA ») de l’INSA de Lyon a fait appel à nous pour une représentation de chansigne le 24 mars.

Dans une salle petite mais bien remplie, nous avons eu le plaisir de chansigner quelques-uns de nos titres préférés et de tester en live pour la première fois « Formidable ».

Nous avons passé un très agréable moment notamment grâce à l’accueil chaleureux du public et de toute l’équipe d’Handizgoud.

http://handizgoud.insa-lyon.fr

 

Handizgoud 2013 : 11 mars 2013

Le 11 mars 2013, les Mains Balladeuses étaient conviées par l’association Handizgoud à intervenir lors de la semaine HandiCap’Insa sur le campus de la Doua, à Lyon.

Les étudiants présents ont ainsi découvert l’univers du chansigne et, à travers ça, la langue des signes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *